Le phare d’Akrotiri

Un peu d’histoire
Situé à l’extrême sud-ouest de l’île de Santorin, le phare d’Akrotiri est considéré comme l’un des plus beaux phares des Cyclades.
Construit par une société française en 1892, il est l’un des premiers phares de Grèce. Ayant cessé de fonctionner pendant la Seconde Guerre mondiale, le phare est reconstruit par la marine grecque en 1945. Automatique depuis 1988, le phare est toujours en état de marche.

Le spot d’Akrotiri au coucher du soleil
Il s’agit d’un des meilleurs spots pour observer le coucher de soleil en mode « nature ». Si le lieu est connu pour son coucher du soleil, l’affluence y est beaucoup moins importante qu’à Oia ou Fira. Vous profitez donc d’un superbe spot, relativement isolé et facilement accessible.

Se rendre au phare de Santorin
Au bout de la route, stationnez votre véhicule et continuez à pied sur environ 200-300 mètres. Au pied de la falaise, empruntez le chemin sur votre gauche puis choisissez votre spot !

Certains choisiront de se positionner près du phare qui est lui, protégé par un grillage.
D’autres préféreront grimper un peu et avoir une vue plongeante sur le phare et la mer Egée…
Le site vaut le détour et les points de vue y sont top !

Le phare de Santorin en photos

Voici quelques photographies du phare d’Akrotiri au coucher du soleil. Le site est agréable et moins prisé qu’Oia, Fira… La vue sur la mer Egée est imprenable : profitez bien !

Le coucher de soleil à Santorin

Hormis le phare d’Akrotiri, d’autres sites permettent d’admirer la vue au coucher du soleil. Ainsi, vous vous régalerez depuis différents sites côté caldeira. Retrouvez toutes les infos sur notre page dédiée aux couchers du soleil à Santorin !

Akrotiri ?

Akrotiri ? Vous pensiez découvrir le site historique ?
C’est aussi un site à voir !!! Et on en parle sur la page dédiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *